Gilles Hamou, CEO d’UPMEM, est nominé pour le prix Entrepreneur de l’Année E&Y

Gilles Hamou, CEO d’UPMEM

Gilles Hamou, CEO d’UPMEM, a été sélectionné pour participer au Prix du Public « Entrepreneur de l’Année 2018 » d’Ernst & Young, pour la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ce prix a pour vocation de mettre en avant les réussites d’un chef d’entreprise, mais aussi de l’équipe sur laquelle s’appuie ce succès.

Au sein de la start-up, des ingénieurs Hardware et Software développent une solution d’accélération des applications Big Data. L’optimisation de la consommation énergétique des serveurs et l’exploitation efficace et intelligente des données sont des enjeux mondiaux. Cette problématique inspire quotidiennement les membres de l’équipe, dédiés à ce qu’ils considèrent comme « une innovation unique au monde ».

Gilles Hamou fût déjà à l’origine des succès entrepreneuriaux que sont Oscaro.com et Plantes-et-Jardins.com. Il s’est associé à Fabrice Devaux, un ami de très longue date qu’il décrit comme le « père de l’invention ». Ensemble, ils mettent en oeuvre les fondations d’une entreprise destinée à devenir très bientôt un leader disruptif de son marché. Le duo a vu dans la fin de la loi de Moore une opportunité de rebattre les cartes dans le domaine des semiconducteurs, remettant au goût du jour le concept de « Processing-In-Memory » en le portant à l’échelle industrielle.

Pour développer une solution apte à répondre aux attentes du marché, ils ont recruté une équipe d’experts spécialisés. Fondée en 2015, l’équipe en plein développement est aujourd’hui composée de dix personnes. Elle se prépare à livrer très prochainement la première génération de ses puces mémoire PIM, et continue le développement d’outils logiciels optimisant son exploitation.

En tant qu’entrepreneur et dirigeant expérimenté, Gilles Hamou considère que “la capacité à rassembler, animer et faire travailler ensemble des talents divers, pointus, innovants et exigeants, sans frontière géographique ou intellectuelle préconçue, est le principal atout d’un entrepreneur dans la high tech”.

Tags:

Laisser un commentaire